Visiter Dakar

Dakar, la capitale, ravit ceux qui ont la belle idée d’y séjourner plus que le temps d’une escale. Ses marchés animés, sa vie nocturne exubérante, ses sites chargés d’histoire, ses villages artisanaux mais surtout ses authentiques villages de pêcheurs, forment un kaléidoscope surprenant.

Située à l’extrémité Ouest du continent Africain et face à l’Océan Atlantique, Dakar se déploie, dans des contrastes saisissants, entre modernité et authenticité. De son passé, elle a hérité de joyaux architecturaux au charme brut, qui cohabitent avec un Sénégal contemporain, résolument tourné vers l’avenir. Sa position géographique exceptionnelle, à la croisée des chemins, son offre d’hébergement dense et haut de gamme, ses infrastructures modernes et ses services performants, font de Dakar une base d’accueil de conférences et congrès internationaux tout au long de l’année.

A Découvrir

  • L’île de Gorée

A quelques kilomètres de Dakar, l’île de Gorée crée une émotion particulière sur les visiteurs anonymes et célèbres qui déambulent dans ses ruelles. L’île a été durant trois siècles le lieu où embarquèrent de nombreux esclaves et de par ses musées et ses bâtisses, elle est aujourd’hui un haut lieu de mémoire et de recueillement.

  • Dakar Côté Atlantique

Les plages de la Corniche des Almadies et de l’Ile de Ngor représentent des spots balnéaires idéaux et souvent intimistes pour du farniente, du surf. Aussi Dakar dispose t-elle d’une situation géographique idéale pour une pêche au large, et ses fonds marins sont appréciés des amateurs de plongée.

  • Le Lac Rose

Le lac est un lagon entouré de dunes et de filaos qui doit sa renommée à sa couleur rose. Les environs du lac sont un terrain de jeu pour du quad, de la moto ou des promenades plus paisibles à cheval ou à dos de chameau. Le Lac Rose est aussi un lieu mythique pour les passionnés de sport automobile. Il a accueilli jusqu’en 2007 l’arrivée du célèbre rallye du « Dakar ».

  • Les ateliers des artistes du Village des Arts

C’est un espace de quatre (4) hectares aménagé en ateliers qui accueillent des artistes aux disciplines diverses. Les visiteurs tombent sous le charme de bon nombre de petits souvenirs voire chefs d’œuvre.

  • Le Pays Lébou

Kaay Findiw, Santhiaba, M’bakeundeu, Guy Salaan, Hock, Ngaraaf, Thieurigne, Yakh Dieuf, Diècko, Mbot, Thieudeme et Kaay Ousmane Diène renvoient aux 12 villages mythiques où vivent les Lebous, une communauté traditionnelle de pêcheurs. Un circuit qui permet aux adeptes d’histoire de découvrir leur culture et leur organisation.

  • Le Village artisanal de Soumbedioune

Rendez vous dans ce marché pour découvrir la plus grande exposition d’objets et de souvenirs de fabrications artisanales du Sénégal. Environ 2000 artisans y créent et exposent un large choix de tableaux,  produits de maroquinerie en peaux, d’objets sculptés en bois, de bijoux en ébène, argent,  d’instruments de musique traditionnelle (djembé, tam tam, kora…).

  • Le Monument de la Renaissance Africaine

L’imposante statue de 52 m en bronze et cuivre qui représente un couple et un enfant abrite de vastes salles agrémentées d’œuvres d’art. Du sommet, la ville s’admire en mode 360 degrés. Avec en toile de fond le coucher de soleil, le spectacle est grandiose.

  • Le Musée Théodore Monod

Créé en 1936, le musée permet de plonger dans l’art africain et la culture avec plus de 9000 objets exposés. La collection permanente présente des pièces en provenance de tout le continent : masques des Diola de Casamance ou des Sénoufo de Côte d’Ivoire, statuettes des Bambaras du Mali, instruments de musique, etc.

  • Les Iles de la Madeleine

Au large de Dakar, l’archipel est un refuge paisible pour les amateurs de calme sauvage. La baignade dans la piscine naturelle au creux des falaises et au milieu de petits poissons colorés est un plaisir pour les tous les sens.

  • Le Phare des Mamelles

Ce phare, c’est tout un symbole! Installé sur une colline, il offre un panorama exceptionnel sur toute la Presqu’île du Cap Vert et la portée de son faisceau blanc (53 km), qui apparaît dans le ciel à la tombée de la nuit, en fait le deuxième phare d’Afrique.

  • La Maison Senghor

Sur la corniche ouest, la maison du Premier Président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, a été transformée en musée. Dans la vaste demeure ocre de style soudano-sahélien, dont l’architecture lui vaut le nom des « Dents de la mer », l’esprit de son « immortel » occupant flotte partout.

  • Le Vieux Rufisque

La visite du parcours de découverte du vieux Rufisque, est une expérience fabuleuse, d’une ville qui a connu une histoire prestigieuse grâce à ses relations avec le Portugal, l’Angleterre, la Hollande et la France  dès le 15ème siécle et surtout l’histoire industrielle, commerciale et portuaire de l’arachide.

  • Le Village des tortues de Sangalkam

L’on y découvre plusieurs espèces de tortues dont la tortue géante sillonnée, la plus grosse tortue continentale du monde, qui peut atteindre 100 kg. L’on peut y assister aux accouplements, à la naissance d’une jeune tortue ou à la réparation d’une carapace fracturée.

  • Une retraite spirituelle au monastère de Keur Moussa

A près de quarante kilomètres de Dakar, une abbaye bénédictine singulière et émouvante accueille les voyageurs en quête de spiritualité et de silence. Lieu de prières et de contemplation, Keur Moussa est aussi célèbre dans le monde entier pour sa musique, ses messes où kora et balafon accompagnent les chants grégoriens.